Panier
thé oolong ou aussi appelé thé bleu

Découvrez le thé bleu oolong, une variété de thé aux multiples facettes

Le monde du thé regorge de trésors aromatiques et parmi eux, le thé bleu oolong occupe une place de choix. Équilibre parfait entre le thé vert et le thé noir, il offre une palette gustative riche et variée, et nous emmène dans un voyage sensoriel unique. Plongeons ensemble dans l’univers envoûtant du thé oolong, pour explorer ses origines, ses saveurs et ses bienfaits.

Qu’est-ce que le thé bleu oolong ?

Le thé bleu oolong est une variété de thé qui se distingue par son processus de fabrication unique. Contrairement au thé vert qui n’est pas oxydé ou au thé noir qui l’est complètement, le thé oolong subit une oxydation partielle. C’est ce qui lui confère son goût et ses propriétés si particuliers.

En tant qu’amateurs de thé, nous apprécions tout particulièrement les saveurs complexes et nuancées du thé bleu. Ses notes boisées légères, sa douceur devoid d’amertume en font un thé automnal par excellence. Le thé bleu oolong est une expérience à découvrir absolument pour tout passionné de thé qui souhaite élargir ses horizons !

Pourquoi est-il appelé “thé bleu” ?

Le thé bleu tient son nom de la légère nuance bleutée que prennent ses feuilles après l’infusion. En chinois, on l’appelle justement “thé bleu” en référence à cette coloration si particulière.

L’appellation “oolong” vient quant à elle du chinois “wulong” qui signifie “dragon noir”. Une légende raconte même qu’un planteur aurait vu surgir un dragon noir d’un théier, révélant ces feuilles aux arômes uniques… Qu’elle soit vrai ou non, cette histoire illustre parfaitement le caractère mystérieux et fascinant du thé oolong aux yeux des amateurs de thé !

Vous aimerez aussi :  Le thé vert et ses effets sur la perte de poids

Quelle est son origine et son histoire ?

Le thé bleu oolong serait apparu en Chine au cours du 17ème siècle, plus précisément dans la province du Fujian. C’est d’ailleurs toujours une spécialité de cette région, réputée pour la qualité de ses oolongs.

Par la suite, la méthode de fabrication s’est répandue à Taiwan, qui s’est fait une spécialité des oolongs les plus oxydés. Aujourd’hui, on trouve d’excellents thés bleus provenant du Népal, d’Inde, mais aussi d’Hawaii ou d’Afrique de l’Est.

En tant qu’amateurs de thé, nous apprécions découvrir les différentes interprétations du thé bleu à travers le monde. Chaque terroir et chaque maître de thé apporte sa touche unique à ce thé aux multiples visages.

Comment le thé bleu est-il fabriqué ?

La fabrication du thé bleu oolong nécessite un savoir-faire très spécifique. Tout commence par la récolte des feuilles, généralement plus matures que pour un thé vert. Les feuilles sont ensuite flétries puis oxydées.

C’est lors de cette étape d’oxydation que le “magicien du thé” entre en scène. Grâce à son expérience, il doit déterminer le moment optimal pour arrêter l’oxydation, en fonction du degré désiré. C’est un véritable tour de force !

Une fois ce stade atteint, les feuilles sont rapidement chauffées pour bloquer l’oxydation, puis roulées et séchées. Certaines variétés subissent également une torréfaction, qui leur confère des arômes plus boisés.

Quels sont les différents types d’oolong ?

En tant qu’amateurs éclairés de thé bleu, nous distinguons principalement trois grands types d’oolong :

  • Les oolongs très peu oxydés, plutôt verts et aux notes florales, emblématiques de la méthode chinoise traditionnelle. Ils révèlent des arômes délicats de fleurs blanches, comme le magnolia ou le jasmin.
  • Les oolongs moyennement oxydés, entre vert et noir, typiques de Taïwan. Ils sont très aromatiques, avec des notes de fruits exotiques, de vanille et de miel.
  • Les oolongs fortement oxydés, se rapprochant du thé noir, mais avec encore leur propre identité. Leur torréfaction leur donne un aspect plus foncé et des saveurs intensément boisées, épicées ou fruitées.
Vous aimerez aussi :  La sélection parfaite de thés selon les moments de la journée

Il existe également des oolongs vieillis, fermentés pendant des années comme le célèbre Pu’er. Le temps leur apporte des arômes très minéraux, inimitables.

Quelles sont les spécificités du goût du thé bleu ?

La palette aromatique du thé bleu oolong est incroyablement riche et nuancée. Son goût se distingue avant tout par sa grande douceur, devoid de toute amertume.

Selon l’oxydation des feuilles, les notes varient du végétal au boisé, en passant par le floral et le fruité. Nous y décelons tour à tour le miel, la noisette grillée, le marron et la vanille pour les plus gourmands ou encore l’orchidée, le jasmin et la rose pour les plus délicats.

Chaque tasse de thé bleu est un voyage des sens à savourer pleinement. Nous vous conseillons d’en déguster plusieurs variétés pour vous faire votre propre idée de cette famille de thés si diversifiée.

Quels sont les bienfaits santé du thé oolong ?

Outre son indéniable intérêt gustatif, le thé bleu présenterait également certains bienfaits pour la santé. D’après plusieurs études, il contribuerait à :

  • Réduire le taux de sucre et d’insuline dans le sang
  • Améliorer la santé cardiovasculaire
  • Stimuler le métabolisme des graisses
  • Maintenir les fonctions cognitives
  • Prévenir certains cancers
  • Renforcer l’émail des dents
  • Soulager les symptômes de l’eczéma

Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires, ces premiers résultats sont prometteurs. Ils nous confortent dans l’idée que le thé oolong allie plaisir des sens et vertus pour la santé !

Comment bien choisir et préparer un thé bleu ?

Pour profiter pleinement des saveurs complexes du thé bleu, un soin particulier doit être apporté à sa préparation. Voici nos conseils pour réussir la dégustation d’un oolong :

  • Choisissez un thé de qualité, idéalement en feuilles entières plutôt qu’en sachet
  • Respectez les dosages indiqués : environ 2g de feuilles pour 20cl d’eau
  • Faites chauffer l’eau jusqu’à 95°C et rincez vos récipients à cette température
  • Infusez 4 à 5 minutes pour révéler toutes les nuances du thé
  • Vous pouvez faire 2 ou 3 infusions successives des mêmes feuilles
Vous aimerez aussi :  Le jasmin pour le thé : comment choisir la meilleure variété et en tirer profit

Prenez le temps de déguster votre thé bleu à petites gorgées, vous découvrirez un monde de saveurs cachées dans chaque tasse. C’est un véritable moment de détente à savourer pleinement.

Dégustez les meilleurs thés bleus oolong

Maintenant que vous en savez plus sur l’incroyable diversité des thés bleus oolong, il ne vous reste plus qu’à trouver votre variété préférée parmi les nombreux crus d’exception.

Pour vous aider dans votre quête du thé bleu parfait, nous avons sélectionné quelques références coup de cœur venant des meilleurs terroirs. Choisissez votre profil aromatique préféré parmi ces merveilles :

  • Des oolongs de Chine floraux et végétaux, comme le célèbre Tie Guan Yin au parfum d’orchidée
  • Des oolongs de Taïwan intenses et fruités, comme le Ruby Red aux notes de fruits noirs
  • Des oolongs de Thaïlande au caractère crémeux et sucré, comme le Doi Mae Salong au goût de crème brûlée
  • Des oolongs d’Inde aux épices douces, comme le Goomtee aux effluves de muscade et de gingembre

La meilleure façon de choisir votre thé bleu préféré reste de les déguster tour à tour ! N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir des échantillons de ces exceptionnels crus. Le thé n’aura plus de secret pour vous.

Expédition gratuite dans le monde entier
Retour facile sous 15 jours
Garantie internationale
Paiement 100% sécurisé